DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les compagnies aériennes britanniques traquent la grippe porcine

Vous lisez:

Les compagnies aériennes britanniques traquent la grippe porcine

Taille du texte Aa Aa

Des consignes de fermeté. Les passagers présentant des symptômes de la maladie sont dissuadés de prendre leur vol. Comme en Chine, des détecteurs thermiques vont être mis en place dans les aéroports britanniques. Pour l’heure, un service médical est actif 24h/24. De leur côté, les agences de voyages se montrent très offensives. “Nous ferons l’impossible pour empêcher la propagation de la grippe explique ce représentant. Si vous allez à l’aéroport et que vous présentez des symptômes de la grippe porcine, vous ne serez pas autorisé à monter tout de suite dans un avion.”

Avec 29 morts, la Grande-Bretagne est le pays le plus touché en Europe. Les enfants et les femmes enceintes constituent des groupes à risques. Le virus de cette grippe continue de se propager à grande vitesse. Une propagation si rapide que l’OMS a décidé de ne plus donner de bilans. A ce stade, toute la planète est potentiellement contaminable. Les recommandations de la Commissaire européenne à la Santé : “Environ 60 millions de personnes devront être vaccinées dans l’Union européenne. Il s’agit des groupes les plus vulnérables. Si toutes ces personnes sont vaccinées, c’est une protection suffisante.” L’Organisation Mondiale de la Santé parle néanmoins du caractère bénin des symptômes et compte sur les vaccins pour prévenir une recrudescence du virus qu’on annonce pour l’automne. Les critères de vaccination seront justement définis en octobre par les ministres européens de la Santé.