DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Magna et Sberbank font une nouvelle offre pour Opel

Vous lisez:

Magna et Sberbank font une nouvelle offre pour Opel

Taille du texte Aa Aa

Le groupe canadien Magna et la banque publique russe Sberbank ont modifié leur offre pour la reprise d’Opel. Chacun des deux partenaires propose de prendre à égalité 27,5% de la marque allemande. L’Américain General Motors, maison-mère d’Opel, resterait l’actionnaire principal avec 35%

La précédente offre n’avait pas abouti, faute d’accord. Elle prévoyait que Magna allait reprendre 20% des parts et Sberbank 35%. Pour appuyer son dossier, le consortium Magna-Sberbank laisse entendre qu’il quittera définitivement la table des négociations si sa proposition n’est pas acceptée. D’autres candidats sont en lice. Il y a le groupe automobile chinois BAIC, mais surtout RHJ, un fond d’investissements basé en Belgique. Le délai fixé par General Motors pour le dépôt des dossiers de reprise d’Opel devait expirer ce lundi. Les offres soumises au construction américain seront présentées en parallèle au gouvernement allemand.