DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Manuel Zelaya veut entrer au Honduras

Vous lisez:

Manuel Zelaya veut entrer au Honduras

Taille du texte Aa Aa

Dès le week-end prochain a annoncé le président hondurien déchu, faisant fi des menaces des autorités intérimaires en place dans son pays. Ces dernières ont en effet promis de l’arrêter.

Manuel Zelaya estime que le dialogue pour résoudre la crise au Honduras Est épuisé et a annoncé aujourd’hui l‘émergence “d’un front contre les putchistes”. Cette déclaration intervient après l‘échec, hier, des discussions au Costa Rica entre une délégation de chaque camp et sous la médiation du président de ce pays Oscar Arias. La médiation costaricaine proposait un retour au pouvoir de Manuel Zelaya mais cette motion a été catégoriquement rejetée par le chef de la délégation du gouvernement intérimaire. Au Honduras, les partisans de Manuel Zelaya ont décidé d’intensifier les manifestations et les blocages. Les syndicats ont lancé un appel à la grève générale pour jeudi et vendredi.