DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le patron de la FED justifie sa politique monétaire

Vous lisez:

Le patron de la FED justifie sa politique monétaire

Taille du texte Aa Aa

Il existe des signes d’amélioration de la situation économique aux Etats-Unis, même si le chômage risque de rester élevé encore plusieurs mois. Cette analyse est celle du président de la Réserve fédérale américaine. Ben Bernanke l’a dit devant le congrès, à l’occasion d’un discours semestriel sur l‘état de l‘économie.

Le patron de la FED justifié sa politique monétaire. Les taux sont bas pour le moment, mais nous les remonteront le moment venu, a-t-il dit en substance. Et de préciser : “il est important d’assurer le public et les marchés que les mesures extraordinaires de politique que nous avons prises en réponse à la crise financière et à la récession peuvent être retirées de manière douce et en temps voulu, suivant le besoin, évitant ainsi le risque qu’une politique de relance ne conduise à une future poussée d’inflation”. Le spectre d’un retour de l’inflation est brandie notamment par les conservateurs et les libéraux. Mais l’administration Obama maintient que l‘économie américaine est encore trop fragile et que la priorité est de favoriser la reprise. Ces derniers mois, la FED a injecté plus de 1000 milliards de dollars afin de contrer les effets de la crise. Pour autant, le taux de chômage s‘élève actuellement à 9,5% de la population active, son niveau le plus haut depuis 1983. Et les experts ne prédisent pas d’amélioration sensible avant fin 2010.