DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Visite historique d'un ministre espagnol à Gibraltar

Vous lisez:

Visite historique d'un ministre espagnol à Gibraltar

Taille du texte Aa Aa

Pour la première fois depuis 1704, un ministre espagnol est attendu à Gibraltar. Le chef de la diplomatie espagnole, Miguel Angel Moratinos, doit se rendre ce mardi sur le territoire britannique situé à la pointe sud de la péninsule ibérique. Un territoire concédé à la Grande-Bretagne il y a plus de trois siècles, mais Madrid continue régulièrement à en revendiquer la souveraineté.

Le changement d’attitude est cependant important pour l’ancien diplomate espagnol, José Maria Ridao : “Cela témoigne d’une importante avancée dans le dialogue avec les autorités espagnoles. Jusqu’ici, nous avons toujours évité que des membres du gouvernement espagnol s’entretiennent avec leurs homologues de Gibraltar. Cela aurait été comme reconnaître un statut d’indépendance, d‘égalité, entre Gibraltar et l’Espagne.” Moratinos doit participer à une réunion avec son homologue britannique et le chef du gouvernement de Gibraltar. Rencontre qui a failli être annulée en raison d’un différend portant sur les eaux territoriales entourant le rocher. Un différend qui, pour l’heure, semble avoir été réglé.