DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Visite historique d'un ministre espagnol à Gibraltar 

Vous lisez:

Visite historique d'un ministre espagnol à Gibraltar 

Taille du texte Aa Aa

La rencontre entre le chef de la diplomatie espagnole Miguel Angel Moratinos, son homologue britannique David Miliband et le dirigeant du rocher Peter Caruana a été immortalisée par les caméras hier. La colonie britannique n’avait pas accueilli de ministre espagnol en près de 300 ans.

“Il s’agit d’un forum de dialogue et coopération, ce n’est pas un forum pour traiter ou débattre de la souveraineté de Gibraltar, a précisé Moratinos. Les Britanniques connaissent bien la position de l’Espagne qui ne renoncera jamais à récupérer la souveraineté de Gibraltar”. Le chef de la diplomatie britannique a répété de son côté la position de Londres en soulignant que la souveraineté de Gibraltar était entre les mains de sa population. Au cours d’un référendum en 2002, les habitants de Gibraltar ont rejeté à une très large majorité une proposition britannico-espagnole de souveraineté partagée. Un autre dossier épineux a été soigneusement évité hier pour ne pas gâcher une journée historique. Celui des eaux territoriales qui crée des tensions depuis plusieurs mois entre Gibraltar et l’Espagne. Les trois dirigeants se sont en revanche engagés à signer “de préférenc“e avant la fin de l’année des accords dans plusieurs domaines dont la sécurité maritime, l’environnement et la fiscalité.