DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kirghizstan : le principal camdidat d'opposition se retire de la présidentielle

Vous lisez:

Kirghizstan : le principal camdidat d'opposition se retire de la présidentielle

Taille du texte Aa Aa

Coup de théâtre de l’opposition à la présidentielle kirghize. Son principal candidat, l’ex-premier ministre Almazbek Atambaïev se retire de la course. Il dénonce des fraudes massives depuis l’ouverture des bureaux de vote ce matin. Il demande à ce que le scrutin soit décrété illégal.

Le président sortant, Kurmanbek Bakiev, est quasi assuré d‘être réélu pour un mandat de 5 ans. Ses détracteurs lui reprochent une dérive autoritaire, notamment le musèlement de la presse indépendante et l’intimidation des candidats de l’opposition pendant la campagne électorale. Avant même la tenue du scrutin, l’opposition avait prévenu qu’elle appellerait à contester sa défaite dans la rue. Un millier de ses sympathisants ont tenté de se rassembler à Balyktchi, une ville de province. La police a tiré en l’air et dispersé les manifestants à coups de matraques. La commission électorale kirghise a de son côté validé l‘élection.