DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Présidentielle sans enjeu au Kirghizstan ?

Vous lisez:

Présidentielle sans enjeu au Kirghizstan ?

Taille du texte Aa Aa

Accusé par l’opposition de vouloir truquer les résultats du scrutin, le président sortant du Kirghizstan, Kourmanbek Bakiev, fait pourtant figure de favori.

Arrivé au pouvoir en 2005, il accède à la magistrature suprême après avoir mené un mouvement de protestation contre le chef d’Etat de l‘époque, suite à des législatives frauduleuses. Depuis, crises et intrigues politiques se succèdent sans que ce pays d’Asie centrale ne parvienne à trouver une véritable stabilité. Un pays qui fait l’objet d’une véritable lutte d’influence entre les Etats-Unis et la Russie. Américains et Russes disposent chacun d’une base militaire au Kirghizstan. Pour Washington, c’est une base arrière stratégique en plein conflit avec l’Afghanistan voisin. Moscou cherche, pour sa part, à garder ou restaurer son ancienne zone d’influence. Reste à savoir qui remportera la présidentielle et quel partenaire le vainqueur privilégiera. En cas de doute sur la validité du scrutin, l’opposition a déjà prévu un mouvement de protestation.