DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Huit mois après l'élection d'Obama, que reste-t-il de l'"Obamania" ?

Vous lisez:

Huit mois après l'élection d'Obama, que reste-t-il de l'"Obamania" ?

Taille du texte Aa Aa

Selon une étude réalisée par l’institut de sondage américain Pew Research Center, tout dépend de quel point de vue l’on se place. Dans son propre pays, le président des Etats-Unis est en chute libre dans les sondages d’opinion. En cause, la très impolulaire réforme de la santé que Barack Obama souhaite faire adopter.

Une réforme que les Américains ne comprennent pas. Pour eux, la priorité est de garder le chômage sous la barre des 10% et de lutter contre la récession. Mais dans le reste du monde occidental, c’est un tout autre son de cloche.

“La popularité des Etats-Unis a augmenté en Europe de l’Ouest, dans la majeure partie de l’Asie et en Amérique latine. En Allemagne, par exemple, ils sont 30% de plus que l’année dernière à en avoir une opinion favorable, soit 64% cette année”, explique Andrew Khout, du Pew Research Center. Dans le monde musulman, les avis sont partagés. Egyptiens, Jordaniens et Libanais se montrent relativement confiants envers les Etats-Unis, ce qui est loin d‘être le cas des Palestiniens ou encore des Pakistanais. “Nous voyons moins de changements positifs en ce qui concerne l’image des Etats-Unis dans le monde musulman. Le public musulman reste modérément à très négatif en ce qui concerne les Etats-Unis”, ajoute Andrew Khout. Israël semble être le seul pays où la confiance envers les Etats-Unis s’effondre. Mais quelle que soit la côte d’impopularité de Barack Obama, elle pourra difficilement égaler celle son prédécesseur, George W. Bush.