DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les 27 parlent climat au grand air en Suède

Vous lisez:

Les 27 parlent climat au grand air en Suède

Taille du texte Aa Aa

Une sortie au grand air pour les ministres de l’environnement et de l’Energie des 27. La présidence suédoise les a convié pendant trois jours à Are, dans une station de sports d’hiver pour parler climat. A six mois de la conférence de Copenhague, destinée à aboutir à un texte qui succédera au protocole de Kyoto, la Suède invite ses partenaires à adopter au pas de course de nouveaux engagements. Objectif de Stockholm: que les Etats-membres fassent plus pour placer l’Europe sur les rails de la croissance verte, opportunité de relance en ces temps de crise.

Un nouveau plan d’action européen pour l’efficacité énergétique doit encore être discuté par les 27. Après avoir pris des engagements sur les ampoules électriques et l‘électroménager, ils doivent encore se pencher sur les secteurs du transport et du bâtiment. En matière de déforestation, l’Union européenne pourrait contribuer à hauteur de 2,5 millions d’euros par an à la protection des forêts tropicales dans les pays en voie de développement. C’est en tout cas la proposition soumise au 27 par la Commission à Are ce vendredi. Pour assurer le financement de cette aide, Bruxelles propose de recourir aux fonds dégagés par le mécanisme européen de mise aux enchères de droits à polluer. Sur son territoire, l’Union s’est engagée d’ici 2020, à réduire de 20% ses émissions de gaz à effet de serre, à porter à 20% la part des énergies renouvelables dans la consommation et à réaliser 20% d‘économies d‘énergie, le seul objectif à ne pas être obligatoire, pour l’instant.