DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Européens plutôt pessimistes sur la situation économique

Vous lisez:

Les Européens plutôt pessimistes sur la situation économique

Taille du texte Aa Aa

Les vacances d‘été ne semblent pas propices à l’insouciance: la situation économique pèse sur le moral d’une grande partie des Européens. D’après un sondage eurobaromètre publié ce vendredi par la Commission européenne, près des deux tiers des personnes interrogées estiment que le pire de la crise est à venir. 28% pensent qu’elle a déjà atteint son apogée. Un tiers de ceux qui travaillent redoutent de perdre leur emploi.

Les réponses diffèrent selon les Etats-membres et semblent refléter l’impact qu’a eu la crise sur leurs économies. Dans les pays baltes, particulièrement touchés, à Chypre et au Luxembourg, les sondés se montrent les plus pessimistes. Les plus optimistes sont en Suède et au Danemark. Mais ce ne sont pas les seuls enseignements de ce sondage d’après la porte-parole de la Commission en charge de l’emploi, Katharina von Schnurbein: “les gens ont tendance à penser que la situation générale est difficile, mais en ce qui concerne leur propre emploi, ils sont plutôt confiants: 80% se disent confiants dans leurs capacités à conserver leur emploi dans les mois à venir. Ce chiffre est en baisse de seulement quatre points de pourcentage par rapport à 2006”, précise-t-elle. Mais en cas de perte d’emploi, un tiers des sondés pensent qu’ils ne retrouveront pas de poste dans les six mois. Les Européens se montrent davantage prêts à la mobilité géographique pour mettre toutes les chances de leur côté, dans un contexte bien sombre: en mai, le taux de chômage a atteint 9,5% dans l’Union, son niveau le plus élevé depuis dix ans.