DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pas de répit pour les soldats du feu du bassin méditerranéen

Vous lisez:

Pas de répit pour les soldats du feu du bassin méditerranéen

Taille du texte Aa Aa

Les flammes dévorent inlassablement de nombreuses régions du pourtour méditerranéen. Le pays le plus touché reste l’Espagne avec plus de 15.000 hectares partis en fumée, dont 10.000 dans la seule région d’Aragon. Jeudi, sur les routes de la province de Teruel, un pompier est mort. C’est la cinquième victime des incendies depuis mardi.

“Quand ce genre de chose arrive, il est impossible de reprendre le contrôle sur la nature”, se désole José Antonio Domingo, maire de Villarluengo, village de la province de Teruel. Rien qu’en Aragon, 500 soldats du feu sont mobilisés. 1.500 civils ont été évacués. D’autres régions sont touchées, de Valence à la Navarre en passant par la Castille-et-Léon. En cause : les tempêtes orageuses de ces derniers jours. Le gouvernement espagnol a demandé l’aide de ses voisins pour combattre les feux. Le Portugal a d’ores et déjà envoyé un Canadair.