DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Traversée de la Manche : l'exploit se répète, 100 ans après

Vous lisez:

Traversée de la Manche : l'exploit se répète, 100 ans après

Taille du texte Aa Aa

La reproduction date de 1934, mais à part ça, l’aéroplane est identique à celui utilisé il y a cent ans jour pour jour par Louis Blériot pour la première traversée de la Manche en avion. Et pour marquer ce centenaire, son propriétaire, Edmond Solis, a réitéré l’exploit ce matin.

En dépit d’un vent un peu fort, son Blériot XI a décollé de Blériot-plage peu après 09h10 heures pour se poser 40 minutes plus tard à Douvres. Une affaire de famille : son père et son grand-père avaient dans le passé effectué cette traversée à bord du même appareil : 300 kilos de bois et d’acier et de toile, propulsés par un moteur de 25 chevaux.

Il y a cent ans, Louis Blériot avait survolé les 43 kilomètres de mer en 37 minutes, à une vitesse moyenne de 65 km/h. L’aviateur n’avait aucune idée de l’endroit où il pourrait se poser. Sa prouesse l’avait fait entrer dans l’histoire en jetant les bases de l’aéronautique moderne.