DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

George Mitchell plaide pour une approche globale au Proche-Orient

Vous lisez:

George Mitchell plaide pour une approche globale au Proche-Orient

Taille du texte Aa Aa

Impliquer la Syrie dans la relance du processus de paix israélo-palestinien : c’est la mission confiée à George Mitchell par l’administration Obama. L‘émissaire américain a entamé à Damas une nouvelle tournée au Proche-Orient. Il a qualifié ses discussions avec le président syrien Bashar el-Assad de franches et positives.

“Le président Obama est déterminé à faciliter l’instauration d’une paix israélo-arabe véritable et globale, entre Palestiniens et Israéliens, entre la Syrie et Israël et entre le Liban et Israël,” a expliqué George Mitchell. George Mitchell a ensuite gagné Israël où il restera jusqu‘à mardi. Objectif : convaincre le gouvernement Netanyahu de geler la colonisation. Mais la partie est loin d‘être gagnée. “Il est naturel que dans le cadre d’une relation d’amitié entre alliés, il n’y ait pas d’accord total sur tous les points, a commenté le Premier ministre israélien. Nous essayons de nous comprendre mutuellement sur divers aspects de sorte que nous puissions avancer ensemble vers notre objectif commun : la paix, la sécurité et la prospérité pour tout le Proche-Orient.” Le gouvernement israélien veut autoriser la croissance naturelle des implantations en Cisjordanie pour répondre à leur expansion démographique. Pour protester contre la demande américaine, deux organisations de droite israéliennes ont prévu de construire 11 nouvelles colonies en Cisjordanie pendant la visite de George Mitchell.