DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : une image d'hyperprésident écorchée après l'hospitalisation de Nicolas Sarkozy

Vous lisez:

France : une image d'hyperprésident écorchée après l'hospitalisation de Nicolas Sarkozy

Taille du texte Aa Aa

Un président français souriant, accompagné de sa femme, qui remercie les médecins. C’est ainsi qu’est apparu devant les caméras Nicolas Sarkozy ce lundi en fin de matinée en quittant l’hôpital militaire du Val-de-Grâce à Paris.

Après son malaise au cours d’un jogging la veille, le chef de l’Etat est resté sous surveillance cardiologique toute la nuit. Le communiqué de l’Elysée a fait état d’un malaise lipothymique”. Selon les médecins, ce trouble, qui se traduit par une sensation de vertige est généralement bénin. Un porte-parole du parti au pouvoir a parlé “d’accident cardiaque” avant de corriger le tir. Officiellement, ce malaise n’a aucune cause ni conséquence cardiologique, neurologique ou métabolique. Les médecins ont conseillé au chef de l‘état quelques jours de repos. Son déplacement au Mont-Saint Michel, prévu initialement demain a été reporté . Nicolas Sarkozy restera cependant dans la course mercredi en présidant le dernier conseil des ministres avant son départ en vacances sur la côte varoise. Ces vacances feront peut-être oublier aux Français un malaise qui écorche quelque peu cette image d’hyperprésident.