DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La mission des observateurs de l'UE prolongée d'un an en Georgie


Géorgie

La mission des observateurs de l'UE prolongée d'un an en Georgie

Les observateurs de l’Union européenne resteront un an de plus en Georgie, ainsi en ont décidé ce lundi les ministres des Affaires étrangères des 27.

Depuis octobre 2008, quelques 300 policiers et gendarmes sont déployés pour faire respecter le cessez-le-feu russo-georgien. En août l’an dernier, une brève guerre opposait Tbilissi à Moscou. Les ministres des Affaires étrangères des 27 sont bien conscients des limites de cette mission prolongée jusqu’au 14 septembre 2010 : d’abord, les observateurs n’ont pas le droit de pénétrer dans les républiques sécessionnistes d’Abkhazie et d’Ossétie du Sud. Ensuite, c’est la seule mission sur le terrain. Moscou a refusé le renouvellement de celle de l’ONU, et celle de l’OSCE. Outre la question de l’utilité de la mission européenne, une autre question va se poser dans les prochains mois pour les 27 : faut-il étendre la mission à des pays tiers, comme les Etats-Unis ou la Turquie ? Le sujet risque de froisser un peu plus Moscou.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Politique