DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

10 000 Ouïghours seraient portés disparus en Chine

Vous lisez:

10 000 Ouïghours seraient portés disparus en Chine

Taille du texte Aa Aa

L’activiste ouïghoure Rebiya Kadeer lance ces accusations depuis le Japon où elle effectue une visite qui rafraichit les relations entre Pékin et Tokyo. L’ambassadeur du Japon à Pékin a été convoqué, les Affaires étrangères chinoises demandent au voisin nippon d’empêcher Rebiya kadeer de mener des actions séparatistes.

Cette femme d’affaires de 62 ans, exilée aux Etats- Unis, ne mâche pas ses mots quand il s’agit de dénoncer le sort réservé aux Ouïghours : “Nous sommes extrêmement déçus et troublés par la réaction américaine face aux violences. Elle a été frileuse. Seule la Turquie a condamné la Chine alors que le reste du monde s’est tu. Je suis au Japon pour demander au peuple et au gouvernement japonais d’enquêter sur ces incidents.” Ces incidents, ce sont les émeutes du 5 juillet dans la capitale du Xinjiang. Ouïghours et Hans se sont affrontés pendant plusieurs jours. Rebiya kadeer, accusée par Pékin d’avoir planifié les violences, réclame une enquête internationale sur la disparition de 10 000 personnes en une seule nuit.