DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La victoire du président toujours contestée par l'opposition

Vous lisez:

La victoire du président toujours contestée par l'opposition

Taille du texte Aa Aa

C’est dans la rue que les partisans de l’opposition ont crié leur colère. Des centaines de personnes ont manifesté dans la capitale, Bichkek, et dans tout le pays, et des dizaines d’entre elles ont été arrêtées.

Selon l’opposition, l‘élection présidentielle du 23 juillet est entâchée de fraude. Ce scénario n’est pas nouveau pour l’ex-république soviétique d’Asie centrale. Le président Bakiev avait été porté au pouvoir en 2005 par de violentes manifestations à l’issue d‘élections controversées. Il remporte ce second mandat avec 76% des suffrages. Tout comme le principal opposant, qui n’a obtenu que 8% des voix, l’Osce dénonce des irrégularités. Pour l’opposition, la fraude est manifeste. Et selon elle, une vidéo le prouve. On y voit des électeurs qui mettent plusieurs bulletins dans l’urne. La véracité de ce film n’est pas prouvé, il n’empêche qu’il sème le doute dans un pays où la stabilité est essentielle pour assurer la sécurité dans toute la région.