DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nigéria : Le président affirme avoir maté la rébellion islamiste

Vous lisez:

Nigéria : Le président affirme avoir maté la rébellion islamiste

Taille du texte Aa Aa

Après trois jours de combats qui ont fait plus de 150 morts depuis dimanche, les forces de l’ordre nigérianes ont repris le contrôle des principaux bastions de la secte Boko Haram, qui se dit proche des talibans afghans.

Selon le président nigérian, Umaru Yar’Adua, le groupe était organisé et avait appris à fabriquer des explosifs pour semer la terreur dans le pays. Un groupe particulièrement implanté dans 4 Etats du nord-est du Nigéria et qui entend faire appliquer la charia. Boko Haram signifie dans une langue locale “l‘éducation occidentale est un pêché”. Les forces de sécurité sont en alerte totale. Mardi, dans le district de Wudil, dans l’Etat de Kano, 17 islamistes ont été interpellés. Au total, 53 personnes ont été arrêtées depuis le début des violences.