DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les négligences d'une municipalité britannique dénoncées par la justice

Vous lisez:

Les négligences d'une municipalité britannique dénoncées par la justice

Taille du texte Aa Aa

La municipalité britannique de Corby a été jugée responsable de négligence envers certains de ses administrés souffrant de malformations congénitales. Une décision insuffisante pour la partie civile. 18 jeunes gens, âgés de 9 à 21 ans, estiment que leurs handicaps sont dus à une pollution atmosphérique qui aurait contaminé leurs mères alors qu’elles étaient enceintes.

Curtis Thorpe, plaignant de 13 ans, ne cache pas sa déception : “Je suis furieux après le tribunal parce que la municipalité ne devrait pas agir ainsi avec ses travailleurs et avec les civils.”

En 1980, la commune décide de démanteler un site sidérurgique. Durant les travaux, des produits toxiques sont rejetés dans l’atmosphère. Parallèlement, la Haute cour de Londres relève un nombre ‘‘statistiquement important’‘ de naissances avec des malformations entre 1989 et 1999. Mais impossible d‘établir un lien formel selon le directeur du conseil municipal. “Nous n’avons aucune preuve de lien entre le travail effectué et les malformations congénitales de ces enfants. Et ça, pour nous, c’est déterminant”, souligne Chris Mallender.

Le tribunal a tout de même reconnu que la municipalité avait fait preuve d’importantes négligences durant la durée des travaux. 16 des 18 plaignants ont obtenu, en partie, gain de cause.