DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ETA a frappé à nouveau, tuant deux gardes civils hier

Vous lisez:

L'ETA a frappé à nouveau, tuant deux gardes civils hier

Taille du texte Aa Aa

C’est en début d’après-midi qu’a eu lieu l’explosion hier. Une bombe ventouse, placée sous une voiture appartenant à la caserne de Palmanova, sur l‘île de Majorque, a explosé, tuant sur le coup ses deux occupants. Les deux victimes sont deux jeunes gardes civils de 27 et 28 ans.

Cet attentat, commis à la veille du 50e anniversaire de l’ETA, et attribué à l’organisation basque, intervient au lendemain d’un autre attentat à la voiture piégée qui a aussi visé une caserne de Gardes civils à Burgos, dans le nord. Une deuxième bombe a été découverte un peu plus tard sous une autre voiture officielle mais par chance elle a pu être désamorcée à temps. L’ETA, affaiblie par beaucoup d’arrestations de ses membres ces derniers mois en Espagne et en France, a prouvé hier qu’elle est encore capable de tuer.