DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mort de l'ex-présidente philippine Corazon Aquino

Vous lisez:

Mort de l'ex-présidente philippine Corazon Aquino

Taille du texte Aa Aa

Les Philippines en deuil après la mort de l’ancienne présidente Korazon Aquino. Celle qui fut l’héroïne de la révolution de 1986 a succombé dans la nuit de vendredi à samedi à un cancer du colon à l‘âge de 76 ans. Depuis l’annonce de son décès les hommages se multiplient. Ainsi, l’actuelle présidente des Philippines Gloria Arroyo qui estime que “Cori Aquino a aidé à mener une révolution qui a restauré la démocratie et les lois de (notre) nation dans un moment où (notre) pays était en péril”. “Nous pleurons sa disparition”, a-t-elle ajouté.

Le corps de Corazon Aquino est exposé dans l’université de Manille afin que tous ceux qui le souhaitent puissent se recueillir devant sa dépouille. Entrée en politique malgré elle en 1983 le jour de l’assassinat de son mari, Corazon Aquino devint présidente des Philippines trois ans plus tard après avoir renversé le dictateur Ferdinand Marcos. Elle fut la première femme à accéder aux fonctions de chef d’Etat en Asie. Les Philippines ont décrété un deuil national de 10 jours.