DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des Palestiniens expulsés, des colons juifs investissent les lieux

Vous lisez:

Des Palestiniens expulsés, des colons juifs investissent les lieux

Taille du texte Aa Aa

Un camion de déménagement dans une des rues de Jerusalem-est. Dans le véhicule sont chargées les affaires appartenant à deux familles palestiniennes. Elles sont expulsées de leur maison. Et les lieux sont aussitôt investis par des colons israéliens.

Cela s’est passé ce dimanche matin, en présence de nombreux policiers et autant de journalistes. Il faut dire que l’affaire suscite des remous, y compris au niveau international. Les familles palestiniennes habitaient là depuis des décennies, dans cette partie orientale de Jerusalem, annexée par Israël en 1967. Les colons juifs affirment que la justice israélienne a prononcé un ordre d’expulsion à l’endroit des Palestiniens. Les familles expulsées et leurs proches ont eu beau crier leur colère et leur sentiment d’injustice, rien n’y a fait. Les colons se sont installés. Réaction du diplomate palestinien Saeb Erakat, engagé dans le processus de paix : “En procédant ainsi, Israël ignore le droit international et les droits de l’homme”. Réaction indignée, également, aux Nations unies et dans plusieurs pays occidentaux, avec un seul message : cette expulsion est “incompatible avec le désir de paix professé par Israël”.