DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La communauté homosexuelle israélienne sous le choc

Vous lisez:

La communauté homosexuelle israélienne sous le choc

Taille du texte Aa Aa

En Israël, la communauté homosexuelle est toujours sous le choc, au lendemain de la mort de deux de ses membres. Un jeune homme et une jeune femme ont été tués ce samedi soir à Tel-Aviv par un inconnu au visage masqué. L’individu a ouvert le feu devant un centre homosexuel avant de prendre la fuite. Onze personnes ont été blessées.

Ce matin, le gouvernement a réagi, par la voix du vice-Premier ministre. “C’est un choc pour chacun d’entre nous, a affirmé Silvan Shalom. Ce qui s’est passé hier est un massacre, et nous ne pouvons pas le tolérer ou l’accepter. Je veux croire que la police prendra toutes les mesures nécessaires pour trouver qui est le meurtrier, le terroriste, qui a fait ça et ensuite le présenter à la justice”. Dès hier soir, des milliers de personnes se sont rassemblées dans le centre-ville pour dénoncer cette attaque. Pour plusieurs responsables de la commuanuté gay et lesbienne, il ne fait pas de doute que cette agression est à caractère homophobe. Et de rappeler qu’un sentiment anti-homosexuel règne dans certains milieux ultra-religieux. Ainsi, en 2005, un juif orthodoxe avait poignardé trois participants à la Gay Pride. Le centre où s’est produit l’attaque hier soir accueille régulièrement des réunions d’adolescents homosexuels. Tel-Aviv a la réputation d‘être une ville plus libérale du point de vue des moeurs, comparée à Jérusalem, plus conservatrice.