DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le socialisme maintenu malgré la crise à Cuba

Vous lisez:

Le socialisme maintenu malgré la crise à Cuba

Taille du texte Aa Aa

Raul Castro maintient le cap de la Révolution. Lors de la séance de clotûre du parlement, le président cubain qui a succédé à son frère Fidel il y a trois ans a réitéré son attachement au socialisme, malgré les difficultés économiques que rencontre son pays. Un message directement envoyé aux Etats-Unis et à Bruxelles qui pressent le chef cubain de faire des progrès en matière de démocratie. Hors de question de revenir sur le système politique et social à parti unique, a-t-il dit.

“Je n’ai pas été élu président pour restaurer le capitalisme à Cuba” a déclaré Raoul Castro. “J’ai été élu pour défendre, maintenir, et continuer à perfectionner le socialisme, non pour le détruire”. Et pourtant, la croissance économique est en berne. Elle a chuté de plus de cinq points en l’espace de deux ans. L’effondrement des prix du nickel, conjugués à une baisse des recettes touristiques et aux ravages occasionnés par trois ouragans l’an dernier laissent Cuba exsangue.

Le parti communiste est divisé sur les solutions à apporter à la crise. Raoul Castro a donc préféré, par ailleurs, reporter le congrès du parti à une date indéfinie.