DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Meurtre homophobe en Israël

Vous lisez:

Meurtre homophobe en Israël

Taille du texte Aa Aa

Deux personnes ont été tuées cette nuit à Tel Aviv. Des membres de la communauté gay et lesbienne qui se réunissaient devant l’un de leurs centres en plein coeur de la métropole israélienne. Un homme masqué a fait irruption et a tiré sur le groupe de jeunes, vraisemblablement à l’arme automatique.

Au moins dix personnes auraient également été blessées, dont certaines grièvement, le bilan pourrait donc s’alourdir. Un bar homosexuel à proximité a été fermé par précaution, dans un pays où la peur des attentats fait partie du quotidien. Mais les forces de l’ordre penchent plutôt pour un acte homophobe, une attaque criminelle plus qu’un acte terroriste.

“La communauté gay en Israël et à Tel Aviv a reçu un message aujourd’hui, un message très fort”, estime ce président de l’une des organisations gay. “Une alerte rouge qui montre qu’Israël et Tel Aviv ne sont plus des lieux sûrs. Pour personne”. Des milliers d’Israéliens se sont rassemblés spontanément dans les rues adjacentes et ont manifesté pour dénoncer l’homophobie latente présente dans la société, pointant du doigt à demi-mot les milieux religieux. En 2005, un Juif orthodoxe avait poignardé trois participants de la Gay Pride.