DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Kohlgate" : Karlheinz Schreiber extradé

Vous lisez:

"Kohlgate" : Karlheinz Schreiber extradé

Taille du texte Aa Aa

Après dix ans de lutte juridique, Karlheinz Schreiber a finalement été extradé vers l’Allemagne. Le Canada livre donc à Berlin ce marchand d’armes pour qu’il soit traduit devant la justice allemande. L’homme d’affaires de 75 ans, qui a la double nationalité, est accusé d‘évasion fiscale, de fraude et de corruption.

“Il y a une élection en Allemagne en septembre et les sociaux-démocrates ont déjà gagné trois scrutins grâce à moi dans le passé” a déclaré Karlheinz Schreiber, “donc vous allez voir maintenant tout ce qui va être dit dans les journaux”. Karlheinz Schreiber serait impliqué dans le “Kohlgate”. Un scandale sur le financement occulte de la CDU d’Helmut Kohl dans les années 1990. Le parti chrétien-démocrate, alors au pouvoir, aurait reçu des pots de vin, des centaines de milliers d’euros de la part du marchand d’armes en échange de l’attribution de marchés. Schreiber accuse donc les sociaux-démocrates du SPD de vouloir surfer à nouveau sur la vague du scandale pour remporter les élections législatives face à la CDU. Les deux formations travaillent ensemble au sein d’un gouvernement de coalition et c’est une social-démocrate qui dirige le ministère de la justice.