DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bill Clinton en "voyage privé" en Corée du Nord pour libérer les deux journalistes américaines

Vous lisez:

Bill Clinton en "voyage privé" en Corée du Nord pour libérer les deux journalistes américaines

Taille du texte Aa Aa

Bill Clinton reçu par le dirigeant nord-coréen Kim Jong Il : peut-être un bon signe pour la libération des deux journalistes américaines qu’il est venu négocier.

L’ancien président américain est arrivé ce mardi matin à Pyongyang, une visite uniquement privée, selon le commentaire de la Maison blanche, pour négocier avec les autorités nord-coréennes la libération de deux journalistes américaines condamnées en juin à douze ans de travaux forcés pour avoir pénétré illégalement sur le sol nord-coréen à partir de la Chine. La Maison Blanche a démenti avoir confié un message du Président Obama à Kim Jong Il. La visite de Clinton pourrait aussi jouer un rôle dans les négociations sur le nucléaire nord-coréen. “D’une certaine façon, les libérer serait un geste pour casser cette pression qui monte sur la Corée du Nord, estime cet analyste politique. La Corée du Nord veut probablement calmer un peu le jeu en les libérant”. Le régime communiste pourrait utiliser les deux journalistes comme monnaie d‘échange pour négocier des concessions à propos des sanctions internationales contre son programme nucléaire. Le 4 juillet dernier, jour de l’indépendance américaine, la Corée du Nord a procédé à deux nouveaux tirs de missiles à courte portée.