DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

BNP Paribas résiste bien, UBS limite la casse

Vous lisez:

BNP Paribas résiste bien, UBS limite la casse

Taille du texte Aa Aa

BNP Paribas confirme la tendance à l’amélioration de la banque d’investissement. Nouveau bénéfice au deuxième trimestre pour la première banque de dépôts de la zone euro, 1,6 milliard d’euros soit une hausse de 3% sur un an et de 6,6% par rapport au premier trimestre. La banque française profite de l’acquisition des activités bancaires de la Belge Fortis, qui contribuent à hauteur de 261 millions d’euros aux résultats du groupe.

De l’autre côté du Lac Léman, UBS réduit ses pertes au deuxième trimestre mais continue de lutter contre l’hémorragie de capitaux. Sans surprise, la première banque suisse affiche une nouvelle perte nette de 916 millions d’euros. “Croyez-moi, je préfèrerais vous annoncer que nous avons des bénéfices indique le directeur général Oswald Grübel mais je pense que cela montre néanmoins des progrès significatifs vers un retour au profit et à la confiance du client.” En pleins démêlés judiciaires avec Washington, UBS souffre d’une perte de confiance et les sorties nettes de capitaux bondissent à 39 milliards bien au delà des estimations. Résultat: le bénéfice de la gestion de fortune recule de 13%.