DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le premier congrès du Fatah depuis 20 ans

Vous lisez:

Le premier congrès du Fatah depuis 20 ans

Taille du texte Aa Aa

Le Fatah a rendez-vous à Bethléem aujourd’hui. Mahmoud Abbas va présider le VIème congrès de son parti, le premier de ces vingt dernières années. Le président de l’Autorité palestinienne voudrait ainsi moderniser sa formation et la discipliner pour renforcer son poids dans le processus de paix avec les Israéliens. Le Fatah n’est toutefois pas prêt à reconnaître Israël en tant qu’Etat juif.

Les délégués du mouvement “laïc” affluent donc en Cisjordanie, venus de Syrie, du Liban ou de Jordanie. L’Etat hébreu a fait preuve de bonne volonté, en permettant même à d’anciens prisonniers palestiniens de faire leur retour, comme Khaled Abu Usba, impliqué dans l’attaque d’un bus en 1978 qui avait fait 36 morts côté israélien. “Il n’y a pas de différence. La première fois que je suis venu sur cette terre c’est lorsque je me suis infiltré au cours d’une opération militaire dont le but était de libérer des prisonniers palestiniens. Aujourd’hui je viens pour le congrès du Fatah.” En revanche, les 400 délégués du Fatah présents dans la bande de Gaza n’ont pas pu se rendre à Bethléem. Le Hamas, qui contrôle le territoire palestinien depuis juin 2007, voulait échanger leur départ contre la libération de prisonniers du mouvement islamiste, retenus par le Fatah en Cisjordanie. Le marché n’a pas été conclu.