DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Allemands boivent moins de bière qu'avant

Vous lisez:

Les Allemands boivent moins de bière qu'avant

Taille du texte Aa Aa

En Allemagne, certains experts entrevoient le début de la fin de la récession. Pourtant, un secteur est en pleine crise, c’est celui de la bière. Et pour cause : les Allemands ne boivent plus ! En tout cas, plus autant qu’avant. La consommation est tombée à un niveau jamais atteint depuis 1991 : seulement 49 millions d’hectolitres écoulés depuis le début de l’année. Ce chiffre est en recul de presque 5% par rapport à l’an dernier.

“On constate un changement dans les habitudes explique Peter Hahn, représentant des brasseurs. Il y a eu l’interdiction de fumer dans les bars, et puis la discrimination qui frappe toutes les boissons alcoolisées, sans oublier le contexte de crise, et aussi le mauvais temps.” Une météo capricieuse, qui n’incite pas à sortir boire un verre. En plus, des prix en augmentation, ce qui peut peut avoir un effet dissuasif dans un contexte de pouvoir d’achat en berne. Mais certains ne se laisse pas démonter. Ainsi, Michael, touriste de passage à Berlin. Il explique que sa femme lui avait donné le choix : arrêter de fumer ou de boire. Il a arrêté la cigarette, estimant que c‘était plus facile que d’abandonner la bière ! Et puis, il recommence à faire beau, ce qui, dit-il, “rend la bière encore plus agréable”. Une précision : certes, la consommation de bière est en recul. Pour autant, les Allemands demeurent les deuxièmes plus gros consommateurs de bière au monde, derrière les Tchèques, avec plus de 110 litres par an et par personne.