DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Otan : Rasmussen, aussitôt investi, aussitôt sur le terrain en Afghanistan

Vous lisez:

Otan : Rasmussen, aussitôt investi, aussitôt sur le terrain en Afghanistan

Taille du texte Aa Aa

Anders Fogh Rasmussen a foulé le sol afghan ce mercredi, quelques jours après avoir pris les commandes de l’Otan et à deux semaines des élections présidentielles afghanes.

Pour le nouveau secrétaire général de l’Alliance atlantique, ce pays est le plus grand défi. Rasmussen a rencontré le président sortant Hamid Karzai qui brigue un nouveau mandat. Le chef de l’Otan a répété qu’il n’y avait pas d’alternative pour le moment à des efforts militaires et civils face à la montée de la violence. Il a ajouté cependant que des pourparlers avec certains groupes d’insurgés seraient une option pour mettre fin au conflit. Les records de violences entre rebelles et forces internationales et afghanes ces dernières semaines sont de mauvaise augure pour les élections. Les bavures empirent également la situation. Des villageois ont accusé ce mercredi les Américains d’avoir tué des civils dans le sud du pays.