DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Etats-Unis : retour plein d'émotion des journalistes américaines emprisonnées en Corée du Nord

Vous lisez:

Etats-Unis : retour plein d'émotion des journalistes américaines emprisonnées en Corée du Nord

Taille du texte Aa Aa

C’est grâce à la visite surprise de l’ancien président Bill Clinton que les deux journalistes Laura Ling et Euna Lee ont été libérées et qu’elles ont retrouvées leurs familles ce mercredi à Los Angeles.
Al Gore les a également accueillies. L’ancien vice-président de Clinton a co-fondé Current Tv, le media pour lequels les deux journalistes travaillent.
 
“Les 140 derniers jours ont été la période la plus difficile et la plus déchirante de notre vie, a déclaré Laura Ling. Nous sommes vraiment reconnaissantes d’avoir été grâciées par le gouvernement nord-coréen et nous sommes tellement heureuses d‘être à la maison. Nous avons hâte de pouvoir passer des moments privés tranquilles avec notre famille. Merci beaucoup”.
 
Bill Clinton s’est rendu hier à Pyongyang. Il a rencontré le numéro un du régime nord-coréen Kim Jong-Il qui a accordé une “grâce spéciale” aux deux journalistes. Elles avaient été arrêtées en mars pour avoir traversé illégalement la frontière entre la Corée du Nord et la Chine, puis condamnées à 12 ans de travaux forcés.
Washington affirme que leur libération n’a pas de lien avec le dossier nucléaire nord-coréen.