DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La France veut des banquiers exemplaires

Vous lisez:

La France veut des banquiers exemplaires

Taille du texte Aa Aa

Les principaux acteurs du secteur financier se sont retrouvés à Matignon ce vendredi. Objectif : démontrer leur bonne conduite alors que les rémunérations dans les banques font scandale en France.

La polémique est montée d’un cran dans la semaine. BNP Paribas a en effet annoncé qu’elle versera 1 milliard d’euros de bonus à ses traders. Les banques, qui ont reçu 5 milliards d’euros d’aide de l’Etat, affirment cependant qu’elles ont retenu les leçons du passé. “En matière de rémunération variable, les banques françaises ont pris des mesures pour que rien ne soit plus comme avant la crise, a affirmé Baudouin Prot, le directeur général de BNP Paribas. Nous avons décidé d’appliquer les règles du G20. Nous sommes tout à fait déterminés à les respecter.” En avril dernier, le G20 avait préconisé des règles de bonnes conduite pour éviter les dérives dans le niveau des bonus. Ce vendredi, Nicolas Sarkozy a demandé aux banques de les appliquer ‘‘fermement’‘, promettant de remettre ce sujet à l’ordre du jour lors du G20 de Pittsburgh le mois prochain. Aux Etats-Unis, les banques ont versé 33 milliards de dollars de bonus l’an dernier, en pleine crise. L’opinion publique gronde et les actionnaires sont mécontents. Ceux de la banque Goldman Sachs ont demandé le remboursement des rémunérations passées jugées excessives.