DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les 5 jours de guerre russo-géorgienne en 2008


monde

Les 5 jours de guerre russo-géorgienne en 2008

Après plusieurs mois d’incidents et de tensions, la guerre éclair entre Tbilissi et Moscou commence dans la nuit du 7 au 8 août 2008 dans la région séparatiste géorgienne d’Ossétie du Sud.

Chacun des deux camps accuse l’autre d’avoir déterré la hache de guerre. Selon la version géorgienne, les forces armées russes ont lancé une attaque massive, coordonnée, préméditée et “Tbilissi se devait de contrer une invasion”. La Russie, elle, évoque une contre-attaque russe menée après une agression géorgienne en Ossétie du Sud dont le but était de reprendre le contrôle de cette région et d’en “éliminer” la population. Un front s’ouvre en Abkhazie, autre région séparatiste géorgien. Selon Amnesty international, 192 000 personnes ont été déplacées au moment du conflit, dont 38 000 Sud-Ossètes. Forte de sa supériorité militaire la Russie arrête sa progression en Géorgie le 12 août. Tbilissi et Moscou acceptent le plan négocié par la France qui préside l’Union européenne. Mais la Russie ne retirera pas ses troupes tout de suite.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Chômage