DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Londres autorise la libération de Ronnie Biggs

Vous lisez:

Londres autorise la libération de Ronnie Biggs

Taille du texte Aa Aa

Ronnie Biggs est l’un des plus célèbres hors-la-loi britanniques. Après plusieurs années derrière les barreaux, il doit retrouver la liberté ce vendredi. En fait, son état de santé s’est tellement dégradé ces dernières semaines qu’il a dû être hospitalisé. Et comme ses jours sont apparemment comptés, le ministre de la Justice a décidé de se montrer indulgent en donnant son aval à une libération.

Michael Biggs, le fils de Ronnie, s’en réjouit. “C’est une décision de bon sens”, dit-il. Et d’ajouter : “j’espère seulement que mon père pourra survivre jusqu‘à son anniversaire dans deux jours et qu’il aura encore un peu temps parmi nous.” Ronnie Biggs s’est fait connaître en août 1963. Il participe alors à l’attaque du train postal Glasgow-Londres. Un des plus grands hold-up de l’histoire britannique : Biggs et sa bande repartent avec l‘équivalent de 48 millions d’euros. Arrêté, puis condamné à trente ans de prison, il parvient à s‘échapper. Commence alors une cavale qui le menera en France, en Australie puis au Brésil. Mais il s‘épuise physiquement et financièrement à ce jeu de cache-cache avec la police. Alors en 2001, il décide de se rendre aux autorités britanniques, qui le mettent en prison. Ce samedi, Ronnie Biggs va avoir 80 ans.