DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Clotilde Reiss avait écrit un rapport sur les manifestations

Vous lisez:

Clotilde Reiss avait écrit un rapport sur les manifestations

Taille du texte Aa Aa

Au premier jour de son procès à Téhéran, Clotilde Reiss a reconnu avoir transmis un rapport sur les manifestations. La Française arrêtée le premier juillet après avoir pris des photos d’une manifestation anti-Ahmadinejad comparaissait pour la première fois ce matin avec d’autres accusés. Elle a déclaré avoir envoyé un rapport à l’ambassade de France sur les manifestations à Ispahan, où elle travaillait comme lectrice à l’université.

Clotilde Reiss, 24 ans, est poursuivie pour atteinte à la sécurité de l‘état. Elle a réclamé la clémence des autorités iraniennes. Depuis le début du mois, les procès se suivent contre ceux qui se sont opposés dans la rue aux résultats de la présidentielle. Un employé iranien de l’ambassade de Grande-Bretagne à Téhéran a été accusé d’espionnage aujourd’hui. Il a affirmé que la Grande-Bretagne avait encouragé la rébellion, comme le soutenait Téhéran.