DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ETA revendique l'assassinat de trois policiers depuis juin

Vous lisez:

L'ETA revendique l'assassinat de trois policiers depuis juin

Taille du texte Aa Aa

L’heure des revendications pour l’ETA. L’organisation séparatiste basque reconnaît ce matin être derrière plusieurs attentats de ces dernières semaines dont celui du 30 juillet devant la caserne de Palma sur l‘île de Majorque qui a coûté la vie à deux gardes civils.

L’ETA a fait parvenir un communiqué tôt ce matin à la rédaction du quotidien indépendantiste basque “Gara”, un de ses canaux de communication habituels. Le groupe armé revendique également trois autres attentats dont celui qui a tué un inspecteur de police le 19 juin à Arrigorriaga, qualifié dans le texte de “ tortionnaire le plus expérimenté et les plus méprisable du commissariat.” Dans le même temps, l’ETA assure vouloir une “solution politique et un dialogue” avec les autorités. En cinquante ans d’existence, l’organisation est tenue pour responsable de la mort de 828 personnes.