DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Eta revendique les attentats meurtriers de ces derniers mois

Vous lisez:

L'Eta revendique les attentats meurtriers de ces derniers mois

Taille du texte Aa Aa

L’Eta frappe à nouveau, comme elle l’avait promis ce dimanche matin dans un communiqué envoyé au journal indépendantiste basque. Communiqué dans lequel l’organisation terroriste revendiquait les derniers attentats sanglants en Espagne.

Il y a dix jours, déjà dans l‘île des Baléares, deux jeunes gardes civils étaient tués dans leur voiture piégée, devant la caserne de Palmanova. Quand il s’agit de cible policière, l’Eta ne prévient jamais à l’avance. Le groupe terroriste revendique aussi l’attentat qui a coûté la vie à Eduardo Puelles, qualifié dans le communiqué, de “tortionnaire méprisable”. Une bombe-ventouse a détruit la voiture de l’inspecteur le 19 juin, dans la localité basque d’Arrigorriaga. L’attentat de ce dimanche est le cinquième en moins de deux mois, l’organisation terroriste veut montrer sa puissance de frappe. Ses sympathisants tentent d’ailleurs de multiplier les manifestations, à l’appel du parti interdit Batasuna. Hier à San Sebastian, la police les a violemment repoussés.