DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bagdad et Mossoul endeuillés par des attentats

Vous lisez:

Bagdad et Mossoul endeuillés par des attentats

Taille du texte Aa Aa

La violence vient de nouveau menacer le fragile équilibre interconfessionnel en Irak. Quatre attentats ont fait au moins 41 morts et plus de 150 blessés ce matin dans le pays.

Deux bombes ont explosé dans le sud-ouest de Bagdad, où la population est majoritairement chiite, tuant 16 ouvriers du bâtiment et en blessant 81. “Une bombe était placée dans un sac de ciment dans la rue où se retrouvent les intérimaires dans le quartier d’Amil,” expliquait un témoin. “Les gens venaient ici pour gagner leur vie. Qu’est-ce qu’ils ont fait pour mériter ça ? Est-ce acceptable aux yeux de Dieu ?” s’insurgeait un autre. Deux attentats au camion piégé ont par ailleurs visé le village de Khazna, à 20 km au nord de Mossoul, faisant 25 morts et 75 blessés. 35 maisons ont été détruites dans cette localité habitée par les Chabaks, une secte kurdophone qui réclame son rattachement à la région autonome du Kurdistan. Sa religion est un syncrétisme incorporant des éléments de l’Islam et du christianisme.