DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tchétchénie : deux nouveaux militants des droits de l'Homme assassinés

Vous lisez:

Tchétchénie : deux nouveaux militants des droits de l'Homme assassinés

Taille du texte Aa Aa

Zarema Sadoulaeva, dirigeante d’une ONG russe de défense des droits de l’Homme et son mari ont été retrouvés morts mardi dans le coffre de leur voiture à Grozny en Tchétchénie oú ils avaient été enlevés lundi. Zarema Sadoulaeva dirigeait l’ONG russe

“Sauvons la génération”, qui aide les jeunes vivant en Tchétchénie à s’insérer dans la société pour les détourner des groupes armés rebelles, particulièrement florissants. Zarema et son mari avaient été enlevés à la mi-journée lundi dans le bureau de l’organisation par des hommes armés. Ils ont vraisemblablement été tués par balles.

Ce double meurtre intervient moins d’un mois après l’assassinat d’une autre militante des droits de l’Homme : Natalia Estemirova, 50 ans : une affaire qui n’a toujours pas été élucidée.