DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ingouchie : le ministre de la Construction assassiné

Vous lisez:

Ingouchie : le ministre de la Construction assassiné

Taille du texte Aa Aa

Nouvelle attaque contre un dirigeant ingouche. Le ministre de la Construction a été tué ce mercredi par des hommes armés.

Son neveu, qui se trouvait avec lui, a été touché et transporté à l’hôpital. Rouslan Amerkhanov était dans son bureau de Magas, la capitale, quand ses agresseurs, masqués, lui ont tiré dessus. Sa mort pourrait être liée à sa politique dans le secteur du bâtiment. Le ministre de la Construction a fait passer des mesures pour lutter contre les abus et la corruption dans son secteur. L’Ingouchie est une république instable. Frappée par une rébellion calquée sur les mouvements qui ont combattu la Russie en Tchétchénie voisine. Les tentatives de meurtres de dirigeants sont courantes. Il y a un mois et demie, le président Iounous-Bek Evkourov a été grièvement blessé par un attentat. Il a promis depuis ‘‘d‘éliminer’‘, ce sont ses mots, les rebelles qui ne déposeront pas les armes.