DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le monde se mobilise de nouveau pour qu'Aung Sang Suu Kyi soit libérée immédiatement

Vous lisez:

Le monde se mobilise de nouveau pour qu'Aung Sang Suu Kyi soit libérée immédiatement

Taille du texte Aa Aa

Libérez Aung Sang Suu Kyi maintenant !!!

C’est le cri du coeur lancé par ces manifestants devant l’ambassade de Birmanie à Londres alors que la dirigeante de l’opposition à Rangoun a été condamnée hier à 18 mois supplémentaires d’assignation à résidence. Même mobilisation mais moins bruyante à Paris pour soutenir la lauréate du Prix Nobel de la Paix qui est désormais exclut du paysage politique birman en vue des élections fixées à 2010 par le régime militaire. Le concert de protestations et de mobilisation est international. Barack Obama a appelé à sa “libération immédiate et sans conditions”. L’Union européenne annonce de nouvelles sanctions contre la junte de Rangoun. Aung Sang Suu Kyi a été reconnu coupable par un tribunal spécial d’avoir violé les termes régissant depuis 2003 son assignation à résidence. Elle était accusée d’avoir brièvement hébergé en mai dernier un Américain qui s‘était invité chez elle après avoir nagé jusqu‘à son domicile, au bord d’un lac. Ce dernier a été condamné à sept ans de prison et de travaux forcés. Aung Sang Suu Kyi a elle regagné son domicile de Rangoun alors que cinquante de ses partisans ont été arrêtés par la police. La junte avait déployé un important dispositif de sécurité dans la capitale comme le montre ces images tournées en caméra cachée.