DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Législatives allemandes : Steinmeier à l'offensive

Vous lisez:

Législatives allemandes : Steinmeier à l'offensive

Taille du texte Aa Aa

A sept semaines des législatives en Allemagne, Frank-Walter Steinmeier passe à l’offensive.

Le social-démocrate, dont le parti, le SPD, est donné perdant dans les sondages, accuse les chrétiens-démocrates d’Angela Merkel d’endormir l‘électorat et de chercher à esquiver tout débat politique sérieux pour conserver leur avantage. L’actuel chef de la diplomatie allemande veut en découdre : “Je crois vraiment que nous ne pouvons pas continuer comme avant les vacances, a déclaré le candidat social-démocrate, que nous ne pouvons pas passer sept semaines de plus comme ça jusqu’aux élections du 27 septembre, à dire aux membres de nos partis : ne faites pas campagne, contentez-vous de publier des photos.” Une allusion directe à la toute dernière arme électorale des conservateurs : les décolletés de la chancelière et d’une candidate de Berlin, accompagnés du slogan “Nous avons plus à offrir”. Une campagne d’affichage qui fait couler beaucoup d’encre. Quant à Angela Merkel, tout juste rentrée de vacances dans les Alpes italiennes, elle a démenti les accusations de ses partenaires contre-nature au sein de la grande coalition. En ces temps de crise économique, les Allemands s’attendent à ce que leurs gouvernants gouvernent, a-t-elle fait savoir. Elle attendra samedi pour donner le coup d’envoi de sa campagne.