DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les secours tentent de sauver 1000 personnes dans le Sud de Taïwan

Vous lisez:

Les secours tentent de sauver 1000 personnes dans le Sud de Taïwan

Taille du texte Aa Aa

Les dégâts sont impressionnants. Le bilan pourrait être particulièrement dramatique.

Les secours taïwanais ont commencé à évacuer près d’un millier de personnes, isolées dans des villages ravagés par des coulées de boue au sud du pays. Le district montagneux de Kaohsiung, où ces glissements de terrain ont eu lieu, est quasiment rayé de la carte. 600 à 700 personnes pourraient y avoir perdu la vie. ‘‘Les inondations sont arrivées jusqu‘à nous. Personne ne pouvait s‘échapper. 32 personnes sont mortes’‘, raconte un témoin. La montagne s’est effondrée en quelques secondes expliquent d’autres habitants. ‘‘Il y avait une maison ici. Le niveau de l’eau représentait l‘équivalent de deux personnes debout. Peut-être plus’‘, affirme un homme. Morakot a déjà fait au moins 103 victimes. Taïwan n’avait pas connu de typhon aussi meurtrier depuis 1959. 17.000 soldats sont mobilisés. Appuyés par des hélicoptères pour venir en aide aux sinistrés. 30.000 foyers sont toujours privés d‘électricité. Et 750.000 d’eau. Des routes et des ponts ont cédé sous les coups de boutoir du typhon. Le président taïwanais a rendu visite à des proches de victimes. Ils lui ont demandé de l’aide pour leurs familles. Alors que le mécontentement quant à l’action des autorités gagne en intensité dans certaines régions. Des oeuvres caritatives, des entreprises et des particuliers ont également fait des dons pour aider les sinistrés. Et des artistes donneront un spectacle vendredi pour récolter de l’argent. Taïwan n’est pas le seul pays touché par Morakot. Au Japon et en Chine, le typhon a fait plus d’une vingtaine de victimes sur son passage.