DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Clotilde Reiss toujours en prison, la France prête à payer pour sa libération

Vous lisez:

Clotilde Reiss toujours en prison, la France prête à payer pour sa libération

Taille du texte Aa Aa

En Iran, le procès de Clotilde Reiss est terminé mais la jeune Française reste en prison.

Arrêtée le 1er juillet et accusée d’avoir été impliquée dans les manifestations de juin, Clotilde Reiss ne sera pas fixée sur son sort avant qu’un verdict ne soit rendu, peut-être dans quelques jours. La France aurait déjà proposé de payer une caution pour sa libération… C’est ainsi qu’a été libérée Nazak Afshar, une autre Française jugée par un tribunal de Téhéran samedi. Romain Nadal est porte-parole du ministère français des Affaires étrangères : “Depuis plus d’un mois, nous demandons sa libération, nous sommes évidemment prêts à l’accueillir à l’ambassade de France à Téheran, c’est un premier pas, mais nous souhaitons ensuite l’abandon des poursuites de façon à ce qu’elle puisse regagner la France et rejoindre sa famille” Une centaine de personnes sont jugées depuis le début du mois d’août devant le tribunal révolutionnaire de Téhéran pour avoir participé aux manifestations post-électorales. 300 autres personnes – chiffre officiel – seraient toujours en détention. Clotilde Reiss, pour sa part, est accusée d’espionnage.