DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Retour de la croissance en France et en Allemagne au deuxième trimestre

Vous lisez:

Retour de la croissance en France et en Allemagne au deuxième trimestre

Taille du texte Aa Aa

Bonne surprise dans la zone euro : après quatre trimestres de contraction, les deux principales économies, l’Allemagne et la France, renouent avec la croissance. Dans ces deux pays, le PIB est en hausse de 0,3 % au deuxième trimestre. Les instituts avaient tablé sur un nouveau recul.

La croissance serait-elle revenue pour de bon ? Les analystes se montrent très prudents. En Allemagne comme en France, le chômage pourrait à nouveau progresser à l’automne. Pour l‘économiste Marc Touati, l’heure n’est pas à l’euphorie. “Attention, prévient-il, c’est une reprise technique, qui, malheureusement ne laisse pas présumer d’une poursuite d’une croissance forte dans les prochains trimestres, parce que les relais de croissance risquent de manquer. Ce qui a soutenu la croissance au dernier trimestre a été un effet technique qui a été également la baisse de l’euro, la baisse des taux d’intérêt et le plan de relance budgétaire. Aujourd’hui, tous ces effets sont en train de s’estomper.” En France, l’industrie automobile fait figure de moteur de la croissance sur la période allant d’avril à juin : des bons résultats dûs à la prime à la casse et aux promotions des constructeurs. Des signes encourageants proviennent aussi de la grande distribution et de la pharmacie. Dans l’ensemble de la zone euro, le PIB recule de 0,1 %. Ce chiffre fait naître des espoirs car le rythme de baisse a nettement ralenti. Pour l’heure, la Banque centrale européenne préfère laisser inchangé son principal taux directeur.