DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Moscou et Berlin discutent investissements en Allemagne et droits de l'homme en Russie

Vous lisez:

Moscou et Berlin discutent investissements en Allemagne et droits de l'homme en Russie

Taille du texte Aa Aa

Des investissements russes en Allemagne et des préoccupations allemandes pour les droits de l’homme en Russie. C‘étaient les thèmes les plus marquants évoqués par la chancelière allemande Angela Merkel et le chef du Kremlin ce vendredi à Sotchi dans le sud de la Russie.

Dmitry Medvedev a justifié l’intérêt des investisseurs russes pour certaines sociétés allemandes en difficultés et pour la reprise d’Opel, même en temps de crise. “Il faut investir dans les secteurs oú on n’a pas d’activité économique normale, par exemple dans les projets d’Infineon ou Qimonda, ou le rachat d’OPEL. Ce sont des secteurs de la haute technologie. C’est ce qui nous fait défaut en Russie et ce dont nous avons besoin pour améliorer la structure de notre économie”. Comme elle l’avait annoncé, Angela Merkel a évoqué l’assassinat de plusieurs militants des droits de l’homme, et notamment celui, il y a quelques jours, d’une dirigeante d’ONG en Tchétchénie. “Je sais que les droits de l’Homme tiennent à coeur au président russe. Je pense que c’est très important et que c’est de notre intérêt commun que les organisations non gouvernementales puissent travailler en Russie”. Ironie de l’histoire, c’est la deuxième fois en moins d’un mois que Merkel et Medvedev se réunissent juste après l’assassinat en Russie de militants des droits de l’homme.