DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Récession en Espagne, croissance en Allemagne et en France

Vous lisez:

Récession en Espagne, croissance en Allemagne et en France

Taille du texte Aa Aa

L’Espagne continue de subir la récession, contrairement à l’Allemagne et la France. Les deux premières économies de l’Union européenne ont renoué avec la croissance: leur produit intérieur brut a progressé de 0,3% au deuxième trimestre par rapport aux trois mois précédents.

Dans le même temps, le PIB espagnol a reculé de 1% et de 4,1% sur un an. La situation espagnole est spécifique d’après l‘économiste Daniel Alonso: “La confiance des consommateurs et la demande interne ne sont pas aussi positives que dans les autres pays, explique-t-il. Mais on pense qu’avec l’amélioration de l’emploi dans les prochains trimestres, l’Espagne va suivre l’exemple de ses partenaires européens.” Si la récession espagnole ralentit malgré tout au deuxième trimestre, les chances d’une sortie d’une crise prochaine semblent minces. Sur le front de l’emploi, la bataille s’annonce longue : le taux de chômage en Espagne est à un niveau record au sein de l’Union : 17,92%. En France, un signe encourageant en matière d’activité : le rythme des destructions d’emploi s’est ralenti. 74.100 pertes nettes d’emplois salariés ont été enregistrées au deuxième trimestre, c’est deux fois moins qu’au premier.