DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France: le travail dominical en version limitée

Vous lisez:

France: le travail dominical en version limitée

Taille du texte Aa Aa

Davantage de magasins ont ouverts ce dimanche sur les Champs Elysées, avec l’entrée en vigueur de la loi sur le travail dominical. Mais le texte ne s’applique pas de la même manière sur tout le territoire et dans toutes les catégories de commerce. Et c’est sans doute le résultat de l’intense polémique suscitée dans le pays par cette question.

Nouveauté: la mise en place de périmètres exceptionnels d’ouverture à Paris, Lille et Marseille avec des compensations pour leurs salariés. Mais là où le travail dominical était déjà autorisé, comme les zones touristiques et thermales, les commerces non-culturels peuvent désormais ouvrir, mais là, la loi ne fixe pas de contreparties. Pour autant, un touriste canadien voit un intérêt évident à cette loi. “C’est génial, dit-il, que les magasins soient ouverts parce que quand on a rien à faire, c’est bien de pouvoir faire du shopping”. Une autre passante se dit elle, plutôt opposée à cette loi: “c‘était un droit pour les gens de se reposer le dimanche, souligne-t-elle. Nous, ce jour-là, on va se promener, pas faire les magasins.” Du côté de ceux qui travaillent déjà le dimanche, comme cette infirmière, on est sceptique. A l’image de ces salariés parisiens qui ne veulent pas de cette nouvelle loi, ses détracteurs doutent que le travail dominical se fasse réellement sur la base du volontariat. Ils dénoncent aussi la création d’inégalités entre les employés. Les partisans du texte y voient eux une souplesse accrue pour les commerces et de nouveaux droits pour leur personnel.